Recherche
Accès direct
Accueil

Au quotidien, consommer moins, consommer malin

Réduire sensiblement nos émissions de CO2 pour limiter le réchauffement climatique nécessite d’agir non seulement dans l’industrie et les transports mais aussi au quotidien, à l’échelle individuelle. En adoptant des gestes simples pour consommer moins, mais aussi grâce à des équipements qui améliorent l’efficacité énergétique et permettant de consommer mieux.

Au quotidien : consommer moins, consommer malin

Si tous les champs de notre vie quotidienne sont bel et bien concernés, à des degrés différents, par la réduction des émissions de CO2, l’habitat et la voiture arrivent en tête. Focus sur les bons réflexes à adopter au quotidien pour réduire sa consommation d’énergie.

À la maison

Parce qu’il représente parfois jusqu’à 40 % de la consommation d’énergie dans un ménage, le chauffage est, avec l’automobile, le poste sur lequel on peut faire le plus d’économies. Avec des équipements adaptés et des gestes simples. Ainsi, bien isoler sa maison permet de réduire de moitié sa consommation et utiliser une chaudière récente permet de la diminuer encore de 30 à 40 %. Baisser la température aussi : à 19 °C dans les pièces à vivre et à 15 °C dans les chambres. Car à partir de 20 °C, chaque degré supplémentaire nécessite 7 % d’énergie supplémentaire.

Autre poste de taille : l’eau chaude, sur laquelle on peut agir. Préférer la douche au bain est un réflexe qui permet d’économiser jusqu’à 45 litres d’eau, à condition d’opter pour une douche rapide et discontinue. Quand on sait que 100 litres d’eau chaude produisent un demi-kilo de CO2, l’économie saute aux yeux. Un chauffe-eau solaire individuel permet d’aller encore plus loin et d’économiser jusqu’à 70 % d’énergie.

Vient enfin l’électricité consommée par l’éclairage, la hi-fi et l’électroménager. L’énergie la plus propre étant celle que l’on ne consomme pas, quelques bons réflexes suffisent. Comme celui d’éteindre systématiquement les lumières en sortant d’une pièce ainsi que tous les appareils au lieu de les laisser en veille. Autre geste simple : choisir des cycles courts et des lessives efficaces à basse température pour tous les lavages. Une machine à 40 °C consomme en effet 25 % d’énergie en moins qu’à 60 °C. En dehors de ces réflexes du quotidien, c’est au moment de renouveler ses équipements que l’on peut agir : en privilégiant les appareils dont l’étiquette énergie arbore un A+, signe de grande sobriété énergétique, et en remplaçant les ampoules traditionnelles par des lampes fluocompactes.

Pour se déplacer

Au deuxième rang des sources d’émissions de CO2 l’automobile. Différents gisements d’économie d’énergie existent, notamment pour les petits trajets où mieux vaut privilégier les transports en commun, le vélo ou la marche à pied. C’est en effet au cours du premier kilomètre que les gaz d’échappement sont les plus importants. Or, ces trajets représentent aujourd’hui 20 % des déplacements en voiture.

Et si malgré tout on choisit de prendre le volant, une conduite zen et sans à-coups permet d’économiser jusqu’à 40 % de carburant. Même chose pour la conduite sur autoroute. Réduire sa vitesse de 10 km/h permet d’économiser plus d’un litre aux 100 km. Indicateur de consommation, régulateur de vitesse, système de navigation, info trafic... de nombreux équipements sont là pour aider aujourd’hui les conducteurs.

L’entretien du véhicule a aussi son importance. Vérifier régulièrement ses pneus pour éviter qu’ils ne soient usés ou sous-gonflés permet ainsi de réduire de 8 % sa consommation et vérifier son filtre à air pour éviter qu’il ne s’encrasse la réduit de 3 %. Reste la climatisation dont il faut faire un usage modéré. Éviter de l’utiliser en ville quand il ne fait pas trop chaud car la surconsommation de carburant peut atteindre 20 %.

on-y-travaille
On y travaille

L’éco-conduite, une affaire qui roule

Parce que les conducteurs ne sont pas tous ni zen ni experts en éco-conduite, IFPEN travaille sur toute une série d’outils qui permettront demain de consommer moins.
IFPEN propose une application 2.0 d’éco-conduite, GECO, qui permet de réduire de 10 à 15 % la consommation de carburant. GECO est téléchargeable gratuitement sur les stores. Au-delà de l’éco-conduite, IFPEN développe des services logiciels pour les véhicules connectés de demain, pour assurer l’optimisation énergétique, la sécurité, la prévention ou la maintenance.

PNG

RSS Plan du site Contacts Nous rejoindre Lettre d'information Charte utilisateur © 2018 IFP Energies nouvelles